Chauffage au bois, la qualité de l'air
24/10/2017

Chauffage au bois et qualité de l’air

 

Face à l’épuisement des ressources fossiles de la planète et au réchauffement climatique, la forêt et la ressource renouvelable en bois représentent un potentiel conséquent de combustibles et d’emplois sur les territoires. Mais quelques jours dans l’année, le bois de chauffage est décrié comme une source de pollution de l’air. Qu’en est-il vraiment ?

Contrairement à ce que nous laisse penser la médiatisation, la qualité de l’air s’améliore d’année en année depuis le début des mesures en 1960 et notamment ces 15 dernières années (- 60% pour les PM2,5 depuis 1990). Cependant, des dépassements des seuils réglementaires de concentration en polluant imposés par l’Union Européenne ou du seuil, inférieur, préconisé par l’OMS restent observés chaque année. Selon les zones géographiques et les contextes, les principaux polluants en cause sont divers, il peut s’agir d’Oxyde d’Azote (NOx), d’Ozone (O3), de Dioxyde de Soufre (SO2), de particules en suspensions (TPS) ou de particules fines (PM2,5).

 .... Suite dans un document interessant, lien internet suivant : http://www.enrauvergnerhonealpes.org/fileadmin/user_upload/mediatheque/enr/Documents/Bois/BONNES_PRATIQUES_CSBE/CP_Bois_Qualite_air170928.pdf

------------------------------------------------------------------------------------

"Jotul à de l'avenir.."

Vous pourrez constater que dans le groupe Jotul, nous garantissons une haute qualité d'appareils de chauffage au bois. Voir article suivant en vidéo du site Jotul.com

 

Retour à la liste des actualités

Top